24 février 2016 :

Quel surprise et quel bonheur d'avoir découvert ce morceau de terre qui est en fait une presqu'île reliée par un pont à l'île d'Ishigaki, Nekojima.
Neko signifie chat en japonais, et Jima, île.
On sait donc qu'on est ici sur une parcelle de terre qui a un rapport certain avec les matous.

Les autorités d'Ishigaki ont eu une idée formidable. Une réserve à chats errants où l'on pourrait les regrouper, les nourrir, les soigner, les stériliser tout en leur laissant leur liberté.

C'est ainsi que beaucoup d'habitants d'Ishigaki ont en quelques sortes adopté un ou plusieurs de ces chats qu'ils viennent câliner quand ils le souhaitent à Nekojima !

20160224_105705_1

Abris chat spécial typhon !

20160224_104909
Lorsque le vétérinaire a fait son chek-up, on enlève un tout petit morceau d'oreille au chat (entre autres pour ne pas le vacciner 2 fois).

20160224_104846

Ainsi tout le monde est content. Chats et amoureux des chats. Et même ceux qui ne les aiment pas (rare au Japon) car ils ne sont plus à proximité des habitations à errer.

20160224_105105_1

20160224_104815_1_1
Les minous sont nourris 2 fois par jour grâce à des habitants d'Ishigaki qui verse un impôt spécial non obligatoire pour l'ensemble de la communauté. En clair, donne qui veut.

20160224_110417_1

En voila une idée géniale !